réaliser une demande de credit
sur le spécialiste du crédit dans les DOM.
gratuite
& sans engagement

Ou demander un crédit ?

Notre partenaire est LE spécialiste du crédit dans les DOM (Gyane, Guadeloupe, Martinique, Réunion)

Presentation Visiter et demander

Nos articles sur le credit

Crédit personnel : ce qu’il faut savoir

Souscrire un crédit personnel est une option intéressante pour toute personne qui veut réaliser des projets ou simplement pour avoir à sa disposition une somme d’argent significative.

Définition du crédit personnel

Le crédit personnel est un contrat de prêt d’argent de la catégorie des crédits à la consommation. Il s’agit d’une somme que l’emprunteur va utiliser selon ses besoins et qu’il va rembourser régulièrement dans un délai de quelques mois ou quelques années, sans aller au-delà de 05 années.

Le crédit personnel, appelé aussi prêt personnel, permet d’acquérir des biens de la vie courante. N’étant pas affecté à un achat précis, l’emprunteur utilise l’argent comme bon lui semble : achat de voiture, appareils électroménagers, décoration intérieure, vacances ou études, etc. Facile à négocier, facile à obtenir, l’argent ainsi emprunté sera remboursé de manière précise, en termes de délai et de mensualités.

Comment souscrire un crédit personnel ?

L’emprunteur s’adresse à une banque ou un organisme de crédit comme Crédit Moderne par exemple. Il détermine avec le prêteur les modalités de l’emprunt : taux de crédit, montant, délai de remboursement,

Pour trouver un crédit aux conditions qui répondent le mieux à ses besoins, l’emprunteur peut, au préalable, comparer différentes offres. Il sélectionne alors celle qui convient en tenant compte des conditions d’octroi : le taux de crédit qui se situe entre 5 à 9%, le frais de dossier qui est évalué à 1% environ de la somme empruntée, et autres modalités de chaque offre. Le cas échéant, l’emprunteur peut aussi souscrire une assurance de crédit pour être couvert en cas de changement de situation durant le remboursement (chômage, maladie, arrêt de travail, décès).

La banque pour sa part doit vérifier la solvabilité de l’emprunteur en vérifiant le FICP (Fichier des incidents de crédits à particuliers). Par ailleurs, une fiche de renseignements ainsi que des pièces justificatives sont à fournir auprès de l’organisme prêteur : identité, domicile, revenus… L’offre envoyée par la banque indique les conditions du crédit personnel : montant, durée, TEG ou taux effectif global.

Quelles sont les particularités du crédit personnel ?

Comme il s’agit d’un crédit à la consommation, le montant à souscrire doit être inférieur à 75 000 euros. Ce plafond de financement permet à l’emprunteur de bénéficier de la protection juridique de la loi Scrivener. En effet, l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 15 jours pour accepter ou non l’offre de prêt que la banque lui envoie. En cas d’acceptation, il envoie à la banque l’offre de crédit dûment signée.

La loi Scrivener donne le droit à l’emprunteur, dans un délai de 14 jours après signature, de se rétracter s’il se rend compte que l’offre ne lui convient pas finalement. Pour user de ce droit, l’emprunteur envoie une lettre recommandée avec accusé de réception à la banque, dans un délai de 15 jours après avoir signé l’offre de prêt.

Noter que le recours au crédit personnel est pratique pour éviter d’avoir un compte bancaire à découvert, cette dernière option étant plus onéreuse. Par ailleurs, un crédit non affecté offre une marge d’action appréciable.